En cette Journée internationale de la femme, je crois qu’il est primordial de souligner l’apport de chacune des femmes de nos vies qui contribue à faire de notre société un monde meilleur, tant grâce à sa personnalité qu’à la cause pour laquelle elle milite. Aujourd’hui comme toujours, voici celles qui m’inspirent à devenir une meilleure personne :

 

  • D’abord, à ma mère, la première femme de ma vie. Tu es le meilleur exemple d’introspection et de travail sur soi que j’ai autour de moi. Tu me donnes constamment plus de force à mieux m’aimer et à mieux aimer mes proches.

 

  • Ensuite, à ma sœur, qui remplit vraiment un rôle multifonctionnel dans ma vie. Merci infiniment de me permettre d’écouter et de verbaliser mes émotions. Merci également de m’avoir fait connaître ce que c’est de vivre en symbiose totale avec quelqu’une!

 

  • Sans plus tarder, à mon amie Claudia. Je pense toujours à toi quand j’ai besoin d’une dose d’optimisme. Ta capacité à réussir tout ce que tu entreprends, dont celle d’avoir démarré Evive à un si jeune âge, me donnent le coup de pied nécessaire pour réaliser mes propres projets. Tu es merveilleuse.

 

  • À mon amie Véronique, qui à mon avis travaille méticuleusement dans un milieu où peu de femmes taillent leur place aussi bien qu’elle. Sur le plan personnel, tu es également capable de me dire la vérité comme peu savent le faire. Ton authenticité suscite tout mon respect.

 

  • Une pensée pour ma collègue et amie Audrey, car je sais que je peux toujours compter sur toi lorsque j’ai besoin d’une oreille attentive et accueillante. Le fait que tu aies réalisé ton mémoire de maîtrise sur l’amitié entre femmes m’a beaucoup fait réfléchir à l’importance de se soutenir mutuellement les unes les autres.

 

  • À ma directrice de maîtrise, Francine, qui a su me transmettre son amour du travail bien fait (!) et qui a su me donner confiance en mon choix de trajectoire professionnelle. Je te l’ai déjà dit, mais tu es comme ma fée-marraine, ce qui n’est pas peu dire!

 

  • Finalement, à une ex-professeure qui est maintenant mon employeuse, Joanne. Ta dévotion au travail ainsi qu’auprès de tous les gens que tu aimes (il y en a beaucoup!) m’inspirent à être généreuse à mon tour. Merci de m’avoir fait une place dans ton labo et dans ta vie déjà si remplie! Je t’adore et admire ton savoir-faire.

 

  • Pour finir, merci à toutes les autres femmes de ma vie que, faute d’espace, je ne peux remercier personnellement ici. Je pense à celles avec qui j’ai échangé, ri, complimenté, travaillé, réfléchi, me suis amusée … Vous êtes toutes inspirantes.

 

Chères femmes (et autres!), l’importance de procéder à cet exercice réside dans le fait que de nombreuses autres se sont battues pour notre égalité de droit* dans le passé. À présent que celle-ci est acquise, il reste à se donner l’espace, la liberté et la sécurité de s’épanouir individuellement et en collectivité. Cela s’acquiert d’abord et avant tout par la solidarité plutôt que la compétition!

Et vous, quelles sont les femmes à qui vous voudriez dire merci ?

 

*L’égalité de droit, c’est de posséder les mêmes libertés et responsabilités que les hommes sur le plan de la loi.

 

PAR ELIANE DUSSAULT